La méditation Chakra
La méditation est l'un des moyens permettant d'ouvrir ses Chakras

Le mot « Chakra » vient du sanskrit, langue indo–européenne traditionnelle, dans cette culture, ce sont des objets en forme de roue ou de disque. De nos jours, c’est un terme qui désigne des « centres spirituels » encore appelés « centres d’énergie » et ces centres sont dans le corps astral humain. Les chakras majeurs sont au nombre de sept tandis que les chakras secondaires se comptent par milliers.

Les chakras se situent dans des points très précis du corps dans lesquels les échanges d’énergies circulent. Chaque chakra est relié à un, voir plusieurs organes. Le premier d’entre eux est à la base de la colonne vertébrale, et, le dernier et septième se situe au sommet du crâne.

On peut dire que chaque chakra est un point d’intersection des « nadis », conduits astraux véhiculant l’énergie vitale « chi » ou encore « prana ».

Chacun des chakras correspond à :

  • Une situation sur le corps physique
  • Un élément (Terre, Eau, Feu, Air, Ether)
  • Un organe des sens
  • Des organes spécifiques
  • Un Mudra (geste sacré, de méditation ou thérapeutique)
  • Un Mandala (une forme géométrique, symbole spatial)
  • Une couleur
  • Un Asana (une posture en Hatha Yoga)
  • Un son ou Mantra (formule sacrée)
  • Des pétales (symbole des canaux énergétiques)
  • Des heures de sommeil
  • Une position préférentielle dans le sommeil

Il s’agit ici de progresser sur bien des plans : ouvrir ses chakras permet à l’homme non seulement d’apprendre sur l’existence mais aussi d’être en meilleure santé et surtout de se protéger des maladies.

Les chakras constituent une des parties les plus subtiles de notre être, ce sont des centres de conscience. L’être humain ne doit pas limiter son action à son physique, s’arrêter uniquement au matériel.

La structure spirituelle, la structure psychique, la structure énergétique, tout ce qui représente le corps astral revêt une importance primordiale pour atteindre le meilleur équilibre possible. C’est atteindre l’harmonisation entre l’ensemble du corps et des énergies.

En ouvrant nos chakras, c’est toute l’énergie qui circulera harmonieusement pour atteindre chaque organe commandé par chaque chakra. Ouvrir ses chakras c’est s’ouvrir au bonheur, à l’épanouissement, mieux maitriser sa vie en lui donnant un sens profond et avoir une vraie relation à soi ainsi qu’aux autres. Et, vous l’avez compris, fermer ses chakras c’est se refermer sur soi et même se replier sur soi même, se fermer au monde intérieur et extérieur, ne plus être dans la lumière mais dans la pénombre.

Quelles sont les différentes méthodes pour ouvrir ses chakras ? Elles sont nombreuses, vous pourrez mieux ouvrir vos chakras par la pratique de la méditation ou du Yoga, mais aussi par les sons, par les couleurs, les odeurs… rien ne vaut un thérapeute spécialisé pour vous en donner toutes les méthodes et surtout celles qui vous correspondront le mieux.

Tandis que le concept Ki du Reiki fait appel à 5 centres d’énergies, on dénombre 7 principaux Chakras. Quels sont-ils ?

Chakra racine ou Muladhara

Caractéristiques

  • Instinct de survie
  • Associé à l’eau
  • Relié à l’odorat
  • Point de commencement de l’évolution humaine
  • Se situe dans la région du plancher pelvien
  • Permet à l’organisme de détecter les énergies telluriques
  • Influence les organes de reproduction
  • Régit la sexualité, les os et les graisses
  • Nous fait garder le contact avec la réalité et le concret
  • Canalise les énergies cosmiques vers le plan physique
  • Siège de la confiance en soi, de l’intégration sociale, de l’harmonie avec l’environnement

Conséquences d’un Muladhara trop ouvert

  • Addiction aux plaisirs physiques et matériels (course à la richesse, obsession aux plaisirs physiques)
  • Tendances à l’hypertension artérielle, à l’obésité, aux alertes cardiaques, etc.
  • Egoïsme, manque de générosité, matérialisme, agressivités, etc.

Conséquences d’un Muladhara trop fermé

  • Sentiment d’insécurité
  • Sensation de perdre pied
  • Incapacité de mémorisation
  • Tendances à la distraction, à la rêverie, à l’étourderie, etc.
  • Lâcheté
  • Manque de dynamisme
  • Tendances à fuir la réalité
  • Problèmes matériels
  • Troubles des organes génitaux, impuissance, frigidité, etc.

Chakra sacré ou Svadhishthana

Caractéristiques

  • Instinct de reproduction
  • Associé à l’eau
  • Relié au goût
  • Se situe dans le plexus sacré
  • Zone de transmission des liquides du corps
  • Influe sur les organes sexuels
  • Harmonise les organes génitaux et tout ce qui est associé au désir et au plaisir
  • Favorise la virilité masculine
  • Améliore l’intuition féminine

Conséquences d’un Svadhishthana trop ouvert

  • Imagination sexuelle débridée
  • Nymphomanie
  • Obsession sexuelle

Conséquences d’un Svadhishthana trop fermé

  • Mélancolie
  • Manque de sensibilité
  • Froideur sexuelle
  • Non reconnaissance des valeurs personnelles
  • Manque d’initiative, peur de l’inconnu, etc.

Chakra du plexus solaire ou Manipura

Caractéristiques

  • Instinct de possession
  • Associé au feu
  • Relié à la vue
  • Se situe dans le plexus solaire
  • Equilibre la psychomotricité
  • Responsable de la qualité de nos relations sociales, nos sympathies et nos empathies
  • Nous fait assimiler l’énergie solaire
  • Centre du pouvoir et de la volonté affirmée
  • Siège de la personnalité
  • Régit notre système digestif

Conséquences d’un Manipura trop ouvert

  • Obsession de l’alimentation et du régime
  • Troubles digestifs (vomissements, indigestion, diarrhées, etc.)
  • Troubles du foie
  • Orgueil, vanité, haine

Conséquences d’un Manipura trop fermé

  • Troubles digestifs
  • Peur d’agir et de prendre des décisions
  • Peur de dire « non »
  • Manque de combativité et de persévérance

Chakra du cœur ou Anahata

Caractéristiques

  • Instinct émotionnel
  • Associé à l’air
  • Relié au toucher
  • Se situe entre les omoplates
  • Siège de l’équilibre émotionnel
  • Nous fait ressentir la beauté des choses
  • Tend vers l’amour universel (amour de soi, amour des autres, etc.)

Conséquences d’un Anahata trop ouvert

  • Dévouement à aider les autres
  • Générosité excessive
  • Excès de passions amoureuses non partagées
  • Sentiment d’être exploité
  • Egocentrisme ou narcissisme total
  • Sentiment de supériorité dû à un amour de soi trop abusif
  • Problèmes cardiaques

Conséquences d’un Anahata trop fermé

  • Peur d’être blessé
  • Froideur
  • Indifférence
  • Incapacité à aimer
  • Sentiment de rejet
  • Manque de générosité
  • Problèmes liés au cœur et à la circulation sanguine

Chakra de la gorge ou Vishuddha Chakra

Caractéristiques

  • Porte de libération
  • Associé à l’éther
  • Relié à l’ouïe
  • Se situe au niveau de la gorge
  • Zone de transmission de la conscience physique de l’équilibre supérieur
  • Influe sur les cordes vocales, la thyroïde, les parathyroïdes, etc.
  • Nous donne la capacité de s’exprimer pleinement
  • Correspond à la fonction sensorielle de l’écoute
  • Nous fait percevoir notre voix intérieure
  • Nous permet de prendre conscience de nos objectifs
  • Générateur de vitalité et de longévité
  • Prévient les troubles liés à la vieillesse

Conséquences d’un Vishuddha chakra trop ouvert

  • Tendances au bavardage et aux débats excessifs
  • Manque d’écoute

Conséquences d’un Vishuddha chakra trop fermé

  • Langage grossier ou froid
  • Timidité, bégaiements, nervosité, etc.
  • Manque d’assurance
  • Insomnies, angoisse, etc.

Chakra du troisième œil ou Ajna

Caractéristiques

  • Associé à la lumière
  • Relié à l’hypophyse et le cerveau
  • Se situe entre les sourcils
  • Siège de toutes les étapes de prise de conscience
  • Régit les fonctions extrasensorielles
  • Améliore la vision intérieure
  • Gouverne le système endocrinien, l’intellect, la mémoire, la pensée

Conséquences d’un Ajna trop ouvert

  • Intellectualisation excessive
  • Rejet du réel, du matériel et du plaisir
  • Arrogance et mépris des autres

Conséquences d’un Ajna trop fermé

  • Tendances aux émotions irréfléchies
  • Incapacité à l’intellectualisation
  • Manque de curiosité
  • Migraines, céphalées, troubles de la mémoire

Chakra coronal ou Sahasrara

Caractéristiques

  • Situé au sommet du crane
  • Chakra intouchable
  • Siège de l’accomplissement de l’être humain
  • Centre de l’extase et de l’illumination
  • Libère la roue des réincarnations
  • Siège du savoir, de l’intelligence, du raisonnement et de la conscience

Conséquences d’un Sahasrara trop ouvert

  • Perte d’identité
  • Ego dilué
  • Folie

Conséquences d’un Sahasrara trop fermé

  • Dépressions
  • Prise de conscience de l’absurdité de la vie

Le travail sur les Chakras

Le travail sur les Chakras

Il est imprudent de forcer l’ouverture des chakras, il convient de les harmoniser, de les travailler, les rééquilibrer, les activer, et de les éveiller.

Il existe une multitude de techniques d’harmonisation des chakras (méditations, position du yoga Nidra, utilisation de l’aromathérapie, respiration alternée, etc.) mais il est toujours préférable de se faire guider par un Maître compétent. Rappelons également qu’il vaut mieux ne pas intervenir sur le septième chakra qui est le chakra coronal. Toute manipulation de ce chakra serait dangereuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *