Le voyage astral, ou sortie hors du corps

Nous ne sommes pas seulement constitués de chair et d’os. Ce qui reflète véritablement notre identité, notre être profond, ce n’est pas l’apparence mais bien l’esprit, l’âme. Selon un adage, « c’est l’esprit qui fait l’homme ».

Qu’est-ce que le voyage astral ?

Explications voyage astral
Le voyage astral permet à l'esprit, ou l'âme, de sortir d'un corps encore vivant

Le voyage astral repose précisément sur cette dichotomie. C’est le voyage de l’esprit hors du corps. La partie de la personne qui se détache est ainsi appelée corps astral. Cette technique a existé de tout temps, et c’est en tout conscience que l’on peut atteindre un état permettant de rêver éveiller, d’avoir conscience de son inconscient. On peut trouver d’autres façons de nommer cet état, comme la décorporation, le dédoublement astral, la sortie astrale, l’excursion physique, ou encore la sortie hors du corps.

Dans certaines croyances, l’âme d’une personne se dissocie de son enveloppe charnelle lorsque la personne meurt. Et c’est d’ailleurs son âme qui continuera à vivre éternellement, tandis que son corps redeviendra poussière.

Grâce à cette technique, il est possible de faire un voyage hors du corps, sans pour autant que cela ne présente un danger, ou nuise à la santé. Si l’on a la chance de connaître les bonnes techniques, ce phénomène peut être provoqué, et il y a des cours d’initiation à sa pratique.

A propos du voyage astral, on peut aussi parler de dédoublement, car l’âme devient une entité indépendante.

Cette pratique a toujours existé dans toutes les cultures du monde. Elle n’est donc pas méconnue, et a même fait l’objet de vérifications scientifiques, au terme desquelles le voyage astral apparaît comme un phénomène de projection du subconscient.

Réussir un voyage astral est à la portée de nombreuses personnes. Si elle ne présente pas de dangers physique, cela reste une expérience intense et troublante. L’état de conscience et d’expérience que l’on atteint au cours d’une sortie hors du corps n’a rien de comparable avec l’imagination. Ce n’est pas non plus un rêve, ni une hallucination. Les éléments qui entourent la destination, et les personnes que l’on y rencontre sont très concrets.

Les personnes qui ont l’aptitude de faire le voyage astral

Avant de réussir un voyage astral, il faut de la pratique. Initiation, apprentissage, l’on peut choisir le terme, toujours est il qu’un voyage astral ne s’improvise pas, même s’il n’est pas rare de faire une telle expérience de manière incontrôlée. Il est ainsi recensé que 10% de la population mondiale aurait eu l’occasion de faire un voyage astral au moins une fois dans sa vie.

Si naturellement ce sont les personnes aux capacités PSI qui parviennent à faire ce type de voyage psychique de manière volontaire et contrôlée, des personnes dites “normales” ayant des connaissances sur les techniques de projection astrale, ainsi qu’un peu de pratique, ont aussi la capacité de réaliser le voyage astral. Des milliers de personnes ont fait cette expérience, sans pour autant être elles-mêmes médium, ou reconnu comme tel.

Si certains l’ont fait consciemment, la plus grande partie des 10% de personnes ayant vécu un voyage astral l’ont fait pendant leur sommeil.

Les origines de cette pratique

C’est en Égypte que l’on voit ce phénomène faire son apparition, et où la technique fût développée la première fois. Les Égyptiens pratiquaient des séances de voyage astral avec l’aide d’incantations tenues secrètes par les prêtres, qui étaient les seuls autorisés à le pratiquer.

Aujourd’hui, le voyage astral est également lié à une pratique occulte, utilisée dans la magie et le chamanisme.  De manière plus surprenante, la religion chrétienne est la première à mentionner le voyage astral. Ne dit-on pas que l’âme perçoit les phénomènes extraordinaires qui nous entourent ?

Utilité de la décorporation

Tous phénomènes paranormaux ont leur utilité. Ils aident les hommes à mieux percevoir ce qui les entourent, si l’on souhaitait résumer cela en quelques mots.

Lors d’une sortie astrale, il n’est pas possible de voir concrètement l’esprit qui se détache du corps. Le voyage astral permet donc en théorie à une personne d’assister secrètement à une assemblée sans se faire voir. Bien que cela soit possible, il faut néanmoins préciser que réussir ce type de prouesse demande de très nombreuses années de pratique.

Le voyage astral permet aussi d’éveiller son esprit face à l’univers. Il est possible que lors de ce voyage, la personne apprenne des choses qu’elle était incapable d’accomplir lorsqu’elle était dans son corps. Puis les connaissances acquises pendant ce voyage vont demeurer une fois l’esprit revenu dans son corps, et enrichir la capacité de la personne.

Le procédé lié au voyage astral

Pour parvenir à faire ce type de voyage, il est nécessaire d’être dans un état de relaxation extrême. Une telle expérience peut arriver à une personne si elle est également proche de sa mort. Il est aussi possible que la personne soit dans le coma, ou encore lors d’une expérience de mort imminente. Il se peut aussi que l’esprit se libère du corps lors du sommeil.

Il est bon de faire remarquer que les hallucinations produites par les drogues ne sont pas comparables au voyage astral d’une part, et ne saurait le provoquer d’autre part, à l’exception des pratiques magiques et chamaniques mentionnées plus haut.

Lorsqu’on est suffisamment détendu,  on sent que l’on quitte son corps, en le percevant distinctement. Les personnes qui ont déjà fait cette expérience savent que la notion de temps n’a pas d’incidence lors d’un voyage astral.

Lors de la pratique du voyage astrale, le corps physique entrerait dans une sorte d’état de transe ou bien de sommeil. Et pendant ce déplacement astral l’esprit peut faire la rencontre avec d’autres entités spirituelles.

Ceux qui ont une certaine habitude du voyage astral ont remarqué, et senti une forme d’intelligence qui n’est pas matérialisée mais qui possède un pouvoir ascendant sur l’esprit.

Ainsi, le voyage peut débuter lorsque la personne à atteint un état de relaxation extrême et qu’elle se détache de son corps physique. En premier lieu il faut se fixer une cible, c’est-à-dire que lors de ce voyage, il n’est pas nécessaire de faire une exploration, il est plus indiqué d’avoir un but. On peut notamment prendre une personne, ou bien un lieu, la visualiser et puis se concentrer, la projection va réussir si l’on est en méditation totale.

Il est aussi possible de projeter la conscience grâce à l’hypnose. Le voyage peut prendre fin si la personne manque d’énergie, ou bien si une personne extérieure a fait interférence sur la concentration de celui qui se projette.

La destination lors d’une projection astrale

Ce n’est pas tout de sortir de son corps, ce type d’expérience a toujours un but.

Généralement, il existe un endroit spécifique où les esprits se rendent lors du voyage astral. Il y a notamment les mondes supérieurs et les dimensions parallèles. Ces dernières font d’ailleurs partie du plan astral. Elles sont en parallèles avec le monde physique.

Ainsi, il est possible de visiter la voie lactée en étant conscient. Il est possible de se projeter dans les endroits familiers, ou d’aller vers la personne qu’on aime alors qu’il ou elle est loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *