La Wicca : l’invocation des forces de la Nature

Qu’est-ce que la Wicca ?

Magie Wicca
Illustration d'un pentacle, de la lune, et des signes astrologiques : des symboles souvent utilisés dans la Wicca

La Wicca est une pratique mystique qui appartient aux types de sorcelleries les plus anciens. Elle est reprise à partir du 20è siècle et se définit comme une science tournée vers l’ésotérisme, et perçoit la nature comme un milieu établi d’un ordre harmonieux de forces et d’énergies invisibles.

C’est également un art qui prône le respect des éléments principaux de la nature, notamment la terre à laquelle cet art voue un grand respect.

La Wicca est une pratique développée par les grands sorciers à travers le temps, l’origine du mot « Wicca » venant du sorcier anglais Geral Gardner, qui signifie tout bonnement « sorcier ». Cette discipline est également attentive aux différents rythmes de la nature, aux cycles naturels tels que les changements de saisons, l’alternance du jour et de la nuit ainsi que les phases lunaires … etc. Elle s’applique à être en accord parfait avec la nature et son entrain.

Les cérémonies de la Wicca

Les cérémonies de la wicca sont des célébrations des différentes transitions des activités de la nature. Ces types de cérémonies, appelés « sabbats », sont réalisés au centre d’un cercle magique wiccan. Ainsi, lors de ces cérémonies, les « wiccans » et les « wiccains » (sorciers de la wicca) se rassemblent autour du cercle magique pour des prières et des invocations.

Le groupe forme alors un « coven » qui se compose de treize wiccains, de sexes mixtes. L’effectif des wiccans peut toutefois varier ; le rituel pouvant être mené par un seul wiccain, appelé le « solitaire ». Le type de célébration est propre à l’événement du moment de la nature. Tous les wiccains présents peuvent se livrer à ce type de cérémonie, en guise de célébration, pour capter l’énergie de la nature qui accompagne ces différentes transitions.

Différents types de sabbats

Comme ce sont des cérémonies qui se réalisent selon les phases transitoires de la nature, il existe différents types de sabbats wicca, et des principes bien définis, selon les caractéristiques de la période :

  • Il y a en premier lieu la célébration de « Yule », ou communément connu sous l’expression solstice d’hiver. A cette saison, le cycle est caractérisé par une nuit plus longue que le jour. Cette transition de la nature est le début d’une bataille vers la lumière, car c’est la fin d’un cycle où l’énergie du bien domine celle du mal et inversement. La cérémonie se fait le jour de la transition même, le 21 décembre.
  • Il y a la « chandeleur » ou la célébration d’Imbolc, appelée aussi « Lupercus ». C’est une célébration qui a lieu le 1er Février de l’année, qui fête la venue très prochainement de la Lumière. Cette transition de la nature laisse l’hiver, symbole de l’ombre, pour le printemps, qui indique la vie et la lumière. La cérémonie se consacre au retour de la déesse après avoir enfantée la lumière.
  • La célébration d’Ostara, qui célèbre un équilibre de la nature. A cette période, les dominances de la lumière et de l’obscurité sont égales. La tradition de la célébration consiste à une cueillette de fleurs dans les champs. L’équinoxe de printemps se voue au soleil dans cette égalité des forces de la nature. Ostara est la période de relâchement et de purification de l’âme, qui consiste à évacuer les énergies négatives, à s’éloigner du mal pour aller vers le bien.
  • La célébration de Beltaine est réalisée le 1er Mai. Elle se fait en l’honneur de la mère nourricière, la Terre et du printemps. C’est aussi une cérémonie pour enchanter la nouvelle saison et fêter les nouveaux fruits apportés par la terre. Elle se fait par des prières et des invocations de l’été.
  • La célébration de Lithia se déroule au début du solstice d’été le 21 Juin. C’est une grande fête celte.
  • Le Lammas est la fête en commémoration au dieu du soleil, Lugh. Elle se déroule le 2 Août.
  • La célébration de Mabon est en l’honneur de Mabon, le dieu de la mythologie celtique galloise. Elle se déroule le 21 Septembre pour préparer les hommes et la terre de l’arrivée de l’hiver. Le cercle magique sera orné de différentes plantes et fruits pendant la cérémonie.
  • La célébration de Samhain se fait le 31 octobre, qui est aussi une fête occidentale connue sous l’expression « Halloween ». Elle se fête en signe de commémoration des ancêtres et des morts. C’est aussi une cérémonie manifestée par des prières et des invocations.
  • Les esbats célébration de la lune se fait pendant les périodes de pleine lune.

Les invocations de la Wicca

La wicca suit des rituels d’invocations particulières, selon les quatre éléments de la nature (Terre, Eau, Air, Feu). A part les sabats, les cérémonies se fait devant des autels et se réalisent par l’allumage de cierges et s’accompagnent de différents objets ou encore des instruments. Ces derniers sont l’athame, l’épée, l’autel, le couteau à manche, le calice, la baguette, l’encensoir, l’encens, le pentacle, le chaudron, le balais, les robes, le fouet, la cloche et les cordons. Chaque invocation d’un élément suit une cérémonie et des prières spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *