La Phytothérapie, ou médecine par les plantes

médecine par les plantes
Quelques plantes médicinales et un mortier, l'outil indispensable au phytothérapeute

La phytothérapie vient du mot grec phyton qui signifie “végétal”. On entend par phytothérapie la médecine qui exploite les vertus thérapeutiques des plantes pour guérir une maladie. Il faut dire que l’usage des plantes en tant que remèdes contre les maux est pratiqué depuis des milliers d’années.

Toutefois, la présentation du traitement par la plante a évolué au fil du temps. Actuellement ce n’est plus sous leur forme brute que les plantes sont utilisées en tant que médicament mais on extrait plutôt leurs principes actifs. En effet, les extraits actifs des plantes sont la plupart du temps à la base des médicaments pharmaceutiques.

Sans le savoir, vous pratiquez la phytothérapie tous les jours. En agrémentant les plats que vous cuisinez de thym, d’ail, de gingembre, ou même en buvant du thé. Vous apportez alors à votre organisme des vitamines et des éléments actifs dont le corps a besoin.

Connaître la phytothérapie, plus communément appelée médecine par les plantes, c’est donc connaître leurs vertus thérapeutiques afin de se soigner.

Pourquoi ne pas vous y mettre ?!

Pourquoi la phytothérapie ?

En matière de plantes médicinales, la liste est longue au point que les vertus thérapeutiques de certaines plantes n’ont pas encore été découvertes par les chercheurs.

C’est une des raisons qui font que la phytothérapie est toujours autant sollicitée mais ce n’est pas tout, voici encore quelques plus de la phytothérapie :

  • La phytothérapie a à son actif divers traitements contre les maux quotidiens et aident à retrouver force et vitalité.
  • La phytothérapie agit aussi sur les troubles mentaux notamment sur le stress, la déprime, le coup de blues et les problèmes de sommeil.
  • La phytothérapie donne aussi un grand coup de pouce dans le cadre d’une cure d’amaigrissement.

En somme, la phytothérapie est très polyvalente et vient à bout de nombreux troubles et pathologies.

La phytothérapie contre les maux de l’esprit

Si la médecine par les plantes est connue pour soigner les maux physiques, elle est moins réputée pour ses bienfaits sur l’esprit. C’est pourtant une vertu des plantes que l’on est en train de découvrir. Certaines plantes sont ainsi réputées pour améliorer la mémoire, la concentration, ou facilitent la lutte contre le stress et la déprime.

Vous n’y croyez pas ? Et pourtant, réfléchissez, la traditionnelle tisane du soir n’est-elle pas apaisante et relaxante pour votre esprit aussi, et ne vous permet-elle pas de combattre efficacement contre les troubles du sommeil ? Bien sûr que si. Retrouvez donc plus bas dans cet article une liste des plantes les plus connues en phytothérapie, dont certaines ont des effets bienfaisants sur votre cerveau.

En cas de doute, prenez l’avis d’un médecin

La médecine par les plantes, ou phytothérapie, est très efficace. Certaines plantes ont des extraits actifs puissants, et peuvent parfois provoquer des effets secondaires indésirables. C’est notamment le cas lors du mélange de certaines plantes avec certains médicaments. Par exemple, le millepertuis ne doit pas être utilisé lors de traitement pour le coeur, de traitement antidépresseur, ou lors d’une trithérapie.

En cas de doute, demandez conseil auprès d’un spécialiste. Voici quelques personnes qui pourront vous répondre sur les questions que vous vous posez au sujet de la nature, de la qualité, et de la quantité de plantes à utiliser :

  • Votre médecin généraliste
  • Votre pharmacien
  • Votre phytothérapeute
  • Votre homéopathe
  • Votre herboriste

Comment prépare-t-on les plantes ?

On trouve actuellement divers modes de préparation des plantes à vertus thérapeutiques à savoir :

  • L’infusion : les plantes fragmentées sont infusées dans de l’eau bouillante entre 10 à 15 minutes, il ne faut pas attendre que cela refroidisse pour boire la préparation à petites gorgées.
  • La décoction : on fait bouillir, au maximum 10 minutes, les plantes fragmentées dans de l’eau. On filtre la préparation quand sa température est buvable.
  • La macération : on met la plante dans de l’eau tiède et on observe un temps de pause allant de 12 heures à 15 jours selon la variété de la plante.
  • La teinture mère : on sèche d’abord la plante pour pouvoir la broyer et on place, par la suite, la poudre en macération dans de l’alcool 40°, 60° ou 80°.
  • La poudre totale : on obtient la poudre via cryobroyage, c’est-à-dire qu’on a pulvérisé la partie active de la plante séchée à l’azote liquide avant de la broyer. On administre la plante sous forme de gélules.
  • L’extrait : il se rapproche plus ou moins de la teinture mère sauf qu’il a une consistance plus épaisse et que pour l’obtenir on broie la plante par de l’eau, de l’alcool ou de l’éther.

A chaque plante ses vertus thérapeutiques

La liste des plantes à vertu thérapeutique est longue, en voici un aperçu :

Aloe vera

Cette plante agit sur les brûlures et les cicatrices. Elle est aussi préconisée pour nourrir la peau et resserrer les pores.

Aubépine

Les fleurs d’aubépine en infusion sont conseillées pour faire face aux états d’anxiété, de nervosité ou d’insomnie. Elles sont aussi préconisées pour ceux qui souffrent de palpitations et d’hypertension artérielle.

Arnica

Cette fleur sauvage des montages a plusieurs vertus thérapeutiques. On l’utilise à titre d’antalgique, en tant que produit décongestionnant ou encore pour faire face à l’état de fatigue.

Basilic

Cette herbe qualifiée d’aromatique pour la gastronomie a en fait diverses propriétés thérapeutiques : expectorant des glaires, sécrétion lactée et antitussif.

Camomille

Cette plante est utilisée sous forme de tisane ou d’infusion pour sa vertu apaisante et relaxante, elle entre aussi dans la composition de certains produits cosmétiques pour ses vertus adoucissante et éclaircissante.

Eucalyptus

On utilise les feuilles d’eucalyptus pour soigner certains troubles respiratoires notamment les bronchites, les toux et les rhumes.

Genévrier

L’huile essentielle extraite du genévrier a une propriété drainante et aide à atténuer les inflammations. Elle assure aussi le rôle d’antiseptique.

Ginseng

Riche en vitamines et minéraux, le ginseng est connu pour redonner du tonus. Il permet également de favoriser la mémorisation et de lutter efficacement contre le stress.

Houblon

On utilise l’inflorescence femelle de cette plante comme sédatif et fébrifuge. Elle facilite aussi la digestion et agit sur le système pileux de deux manières : ralentir la chute des cheveux ou dans le cas contraire, diminuer les excès de pilosité.

Karité

Le beurre de karité est connu depuis la nuit des temps pour sa propriété anti-âge mais ce n’est pas tout, il est aussi préconisé pour revitaliser les cheveux, pour hydrater le visage ou encore pour relaxer les muscles.

Lavande

Cette plante aux odeurs envoûtantes est utilisée pour soigner les états d’anxiété, de nervosité et d’insomnie. Elle aide aussi à soigner les rhumatismes ainsi que les infections des voies respiratoires.

Lierre

La variété grimpante est préconisée dans le traitement de l’insuffisance veineuse et est excellente pour soigner la brûlure ainsi que les douleurs liées au rhumatisme. Quant à la variété terrestre, on la conseille pour venir à bout des troubles urinaires et pour les cas de furoncles.

Mélisse officinale

On s’en sert pour lutter contre le stress et pour se détendre. Elle a aussi des vertus digestives et antivirales.

Millepertuis

Cette plante est utilisée dans la phytothérapie pour ses vertus régénératrices notamment pour soigner les affections cutanées. Elle est aussi préconisée dans le traitement des dépressions.

Orange amer

L’huile issue des pépins de cet agrume est préconisée en cas de cholestérol.

Ortie blanche

Cette plante est sollicitée avant ou après des efforts musculaires.

Passiflore

Cette plante est connue pour ses vertus relaxantes et apaisantes, et permet notamment de combattre des maux comme l’insomnie ou le stress.

Reine des près

Cette plante, plus précisément ses sommités fleuries, est une excellente analgésique, une anti-inflammatoire, antirhumatismale, antispasmodique, diurétique, et fébrifuge.

Sauge

Cette plante a des vertus antiseptiques, toniques et stomachiques. Elle peut aussi être utilisée en tant que traitement de la fièvre.

Soja

Cette plante a une réputation excellente, et son utilisation a de nombreuses vertus thérapeutiques, parmi lesquelles le fait de garantir le bon fonctionnement des neurones, et donc de la mémoire.

Thym

Cette plante aromatique a des vertus antivirales et antispasmodiques.

Tilleul

Comme la Camomille, le Tilleul est très connu et se consomme en tisane. Grâce à des propriétés sédatives et relaxantes, il est utilisé en cas d’état insomniaque ou anxieux.

Vigne rouge

On se sert du marc du raisin ainsi que des feuilles de vigne dans le cadre d’une cure d’amaigrissement et pour stimuler la circulation sanguine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *