voyance dans le marc de café
La cafédomancie, ou voyance dans le marc de café

La cafédomancie ou la voyance dans le marc de café

Origine et historique de la cafédomancie

L’Homme a besoin d’assistance pour entreprendre un projet. En effet, pour résoudre des problèmes existentiels, il lui a fallu recourir à la divination. On connaît, parmi ce grand nombre de moyens de prédiction, la Cafédomancie ou la cofféamancie. Elle se définit comme l’art de prédire les évènements futurs, grâce à l’interprétation des symboles obtenus dans du marc de café.

De tous les temps, il a été considéré que les figures et les symboles possédaient des pouvoirs mystiques. Ils décelaient en eux toutes les informations contenues dans le livre du destin.

L’interprétation des symboles est une faculté naturelle à l’Homme. En effet, les Egyptiens et les mayas utilisaient déjà des symboles, pour se communiquer : ce sont les hiéroglyphes. Leurs us et coutumes y furent ainsi gravés.

On peut dire que la Cafédomancie résulte des mêmes principes que les autres arts divinatoires, utilisant des symboles. Son origine peut se perdre au plus profond de l’Antiquité, avant même la découverte du café. Ainsi son début exact reste difficile à mettre en lumière, mais des sources affirment que, ce type de voyance peut nous être donné en héritage soit par les Perses, les Egyptiens ou les Chinois.

Comment pratiquer la Cafédomancie ?

Comme son nom l’indique, il faut tout d’abord posséder tous les instruments indispensables pour faire du café. Il n’est pas précisé le type et l’espèce de café à utiliser pendant le rituel. Des petites coupes en porcelaine, sans anses ni décors, sont préférables pour aboutir à de meilleurs résultats. Mais il existe actuellement sur le marché, des tasses blanches qui peuvent également servir d’outil.

On recense divers types de méthodes pour pratiquer la Cafédomancie. Une de ces méthodes propose l’ingurgitation de la boisson, tout en laissant quelques restes dans le fond de la tasse pour révéler les fameux symboles, servant d’oracles et d’augures. Pour cela, il faut poser la soucoupe au-dessus de la tasse et ensuite les retourner ensemble.

Après trois minutes de patience, il est indiqué de soulever la tasse, toujours dans sa position renversée, et de la positionner sur une serviette blanche. Cette opération est répétée autant de fois que possible, et elle ne prendra fin que lorsqu’une image ou un symbole soit obtenu.

Une autre technique consiste à verser le marc de café, après avoir été chauffé avec de l’eau dans une cafetière, dans une assiette plate de couleur blanche, de préférence en porcelaine. Le principe ne consiste qu’à remplir à moitié la cafetière. Il faut agiter cette dernière pendant une minute et dans tous les sens. La suite du rituel exige de faire décanter l’ensemble, marc de café et eau, dans un autre récipient.

Enfin, les symboles seront obtenus grâce au dépôt laissé par le marc de café sur l’assiette lorsque toute l’eau a disparu.

Quelques types de symboles et leurs significations respectives

Dans la cafédomancie, il existe un certain nombre de symboles qui peuvent naître de ces expériences. Chacun de ces symboles possède une signification qui lui est propre.

Par exemple, la figure d’un « ange » obtenue sur le marc de café peut annoncer un secours ou une consolation.

Le symbole d’un quelconque animal quadrupède, non domestique, est un mauvais augure, puisque ce serait une annonce de chagrin.

L’image d’un arbre peut signifier la grandeur ou l’élévation et si c’est à l’envers cela prédit le contraire.

Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres, mais l’interprétation de ces symboles dans la cofféamancie, peut concerner d’autres arts divinatoires comme l’aéromancie, la capnomancie, l’ébanomancie, l’oomancie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *