Archives de l’auteur : Voyance Gratuite

secrets de l’île de Pâques

L’Île de Pâques

Mémoires et légendes de l’île de Pâques

Perdue au fond de l’océan Pacifique, l’île de Pâque est un coin retiré de la planète, loin des terres voisines. Cette petite contrée, bien qu’étant d’une superficie restreinte est riche de mystères et d’histoires, la culture ancestrale étant à travers les siècles, souillée par plusieurs vagues de colonisations européennes.

Géographie de l’île de Pâques

Les Moaïs, ces géants de pierre mystérieux que l’on trouve sur l’île de Pâques

L’île de Pâques est sans doute l’une des plus reculées du monde. Dans l’Océan Pacifique, elle se situe à plus de 2650 km de Chili et à 4000 km de Tahiti. Elle se trouve emprisonnée par les mers, son voisin le plus proche se situant à 2000 km. Etant donné sa localisation, l’île dépend aujourd’hui grandement de Chili. Elle s’étend sur une petite surface de 162 km2, ce qui la sujette à des climats plutôt peu cléments. Un vent permanent coiffe cette portion de terre et défavorise la végétation.

Tout d’abord, l’île de Pâques est volcanique, où l’on compte trois volcans qui ne sont pas encore entrés en activité. Le Rana Kano, le Rana Roratka et Puakatike sont les monts volcaniques qui déforment le relief de l’île. La contrainte la plus notable pour les habitants est la distance, où l’on ne trouve âme qui vive à moins de 2000 km à la ronde. Le territoire le plus proche est Pitcairn.

Même si les caractéristiques volcaniques de l’île lui offre des terrains très fertiles, elle possède peu de végétation du fait de la présence de vents violents. L’île est de forme triangulaire, la longueur la plus importante se mesure à 23 km.

Histoire et peuplement de l’Île de Pâques

La première visite de l’île par un européen fût faite par un navigateur néerlandais. On doit le nom « île de pâque » à Jakob Roggeveen, qui la découvre, un jour de pâque 1722, le 5 avril. On comptait à l’époque environ 4000 habitants.

Le territoire ne compte qu’un seul village, qui se nomme Hanga Roa. L’île sera annexée une cinquantaine d’années plus tard par les espagnols, où on lui connaît sous le nom d’Isla San Carlos ; et sera ensuite concédée aux Français qui s’y installent en 1864. Peu avant cette date, les habitants originaires de l’île furent victimes de nombreuses déportations et de trafics d’esclaves pour l’Amérique du Sud. A la suite de ces évènements, la population de l’île s’en est retrouvée fortement diminuée, passant de plusieurs milliers à 111 âmes.

Les premiers intérêts scientifiques sur l’île après celui des ahûs, les monuments essentiels de son histoire, portent sur son peuplement. Autour de la question se sont concentrées plusieurs études archéologiques. Les premiers occupants de l’île seraient, selon les analyses réalisées sur d’anciens squelettes, des habitants similaires au peuple polynésien. Néanmoins, les théories sur la nature exacte des habitants de l’île sont très controversées.

Ceci s’explique surtout par les statues gigantesques qui révèlent des visages avec des traits particuliers, semblables à ceux des Incas. En effet, sur ces statues faciales, on peut observer un nez fin et de longues oreilles, traits qu’on ne retrouve pas chez les polynésiens. D’autant plus qu’un mystère plane jusqu’à ce jour quant à l’origine et la conception de ces statues géantes.

Faune et flore de l’Île de Pâques

Selon les découvertes et les rapports du navigateur Jacob Roggeveen, l’île est depuis longtemps pauvre de végétation et donc de bois. C’est justement sur ce fait que les interrogations autour de l’élaboration des statues géantes (certaines pesant plus de 70 tonnes) se concentrent.

En effet, le transport de ces statues aurait impliqué des techniques de l’époque qui ont recours à des matériaux en bois tels que des plates-formes roulantes et des leviers. Néanmoins, des analyses démontrent la présence d’anciennes forêts sur l’île. D’ailleurs, certaines théories avancent l’idée d’un usage intensif du bois qui aurait vite dépouillé l’île de la plupart de sa flore. A l’arrivée de l’européen Jacob Roggeveen, il parle d’un paysage vide et quasi-dévasté.

Les mystères de l’île de Pâques

Les statues de l’île de Pâques

De nombreuses études ont également été menées sur les statues géantes de l’île de pâques, notamment sur leur élaboration, leur transport et leur signification. On compte plusieurs centaines de terrasses de pierre et près de 900 statues, appelées les moaïs. On sait aujourd’hui que les roches utilisées pour ces œuvres ont été extraites du volcan de l’île, le Rano Raraku. Depuis le volcan jusqu’à leur emplacement, on mesurait une distance de 25 kilomètres. Certaines de ces statues gigantesques de basalte étaient de 4 mètres de hauteur et pesaient de 25 à 80 tonnes.

Nombre de ces statues ne sont pas restées intactes à travers le temps, certaines cassures étant estimées par les spécialistes comme des défauts de fabrications, à la suite de chutes ou d’autres incidents lors de leurs conceptions. D’ailleurs, si certaines statues sont restées debout, d’autres sont brisées, face contre terre, et n’ont pas été relevées. Certaines œuvres sont demeurées inachevées, laissées brutalement dans leur imperfection, et qui laissent penser à des contraintes qui se seraient abattues sur leurs auteurs.

Selon l’histoire, ces statues auraient été érigées en l’honneur des dieux, la plus gigantesque étant découverte pesant plus de 250 tonnes et sculptée dans une roche de 30 mètres de long. Certaines œuvres seraient victimes des habitants même de l’île qui, n’ayant pas reçus les faveurs des dieux, les auraient eux-même détruites.

Les tablettes de l’île de Pâques

Par ailleurs, d’autres vestiges ont été laissés par l’ancien peuple de l’île de pâque. Si les statues géantes ont intrigué de nombreux spécialistes, les inscriptions sur d’anciennes tablettes restent jusqu’à ce jour indéchiffrables. On connaît l’écriture adoptée par les ancêtres de l’île de pâque sous le nom de rongo-rongo.

Initialement, il existait des tablettes par centaine, la plupart étant détruites à la suite d’invasion étrangère, d’autres selon certains, secrètement cachées pour être à l’abri des dégâts provoqués par les colonisateurs. Aujourd’hui, on ne compte plus que 21 de ces tablettes. Certains estiment que les œuvres du même type auraient été brulées au passage des missionnaires dans l’île.

Actuellement, le musée de Braine-le-Comte, en Belgique, possède la plus belle collection de ces tablettes. Parmi les restes de ce passé, on retrouve également des pétroglyphes dont la signification reste mystérieuse pour les scientifiques.

La géomancie

La géomancie : la voyance ou divination avec la Terre

Étymologie et définition de la géomancie

Les figures alignées lors de la pratique s’appellent « graphe ». Il existe seize types de figures en géomancie

La géomancie est un art divinatoire dont le nom tire racine des mots grecs géo de « gê » signifiant « Terre » et « manteia » qui signifie « divination ». Étymologiquement, la définition de la géomancie signifie « divination de la terre ».

En ce sens, la mission de la géomancie est de desceller des messages divinatoires de la part de la nature, la terre qui cacherait à travers différentes manifestations naturelles, les secrets du passé et de l’avenir. Pour percer ces messages cachés, la géomancie est pratiquée sur des règles spécifiques, notamment l’analyse de figures, formés par des cailloux ou des objets lancés sur une surface plane ou dans un espace donné.

Les grands principes de la géomancie

Même si la géomancie est pratiquée par moment sur des manifestations entièrement naturelles (sans intervention humaine), cette discipline se pratique la plupart du temps par l’observation d’objets représentatifs sur une surface donnée. La vocation de cet art est une volonté de mieux assimiler le présent pour mieux préparer l’avenir.

Le déchiffrage des messages occultés communiqués sans cesse par la nature est donc une sorte de guide qui, convenablement exploité, peut apporter de nombreuses solutions aux problèmes terrestres. La pratique de la géomancie est généralement la même à travers différents continents, mais se distinguent par certaines croyances.

Par exemple, dans le continent africain, la pratique de la géomancie s’inspire aussi du vaudou, qui croit au dieu « Ifa ». Les nombreuses versions sont toutefois scellées par des similitudes qui laissent croire que la pratique est issue d’une seule et même origine.

Les origines de la géomancie

La géomancie fait partie des arts divinatoires les plus anciens dont les origines restent incertaines. Cette pratique s’est répandue en Extrême-Orient, en Inde mais également en Amérique Latine et en Afrique. Certaines théories sur les origines de la géomancie parlent de pratiques issues de l’Egypte antique, par les hommes du désert et par les arabes.

D’autres théories attribuent une origine perse à la discipline. Les études scientifiques laissent toutefois émerger quelques certitudes. Cet art divinatoire vient d’un pays où l’écriture se faisait de droite à gauche. Les missionnaires chrétiens du XIXème siècle ont fictivement traduit l’expression feng shui à la géomancie pendant leur périple en Chine.

L’expression grecque geomantia est adoptée sous la forme de jomansie au début du XIV è siècle, mais le terme fût adopté en français bien avant, vers 1330, sous la forme de géomancie notamment dans la traduction de Vincent de Beauvais du Miroir Historial.

Le développement de la géomancie

La géomancie contemporaine est une pratique qui suit des règles précises à quelques différences selon les versions connues géographiquement. C’est un art qui s’est prêté à de nombreuses religions et croyances, à travers les continents, pour être pratiqué aujourd’hui en Orient, en Occident, en Afrique et un peu partout dans le monde.

Avec l’extension de cette pratique, les méthodes ne sont pas vraiment différentes à travers les zones. Les méthodes arabes de la géomancie se prononce traditionnelle sous l’expression « khet’t er Remel » qui signifie « écriture sur le sable ». De cette racine, l’art divinatoire est appelé Au Soudan « Ramouli », aux Comores « Ramli », à Byzance « Rambolion » ou « Ramplion ».

Technique et pratique de la géomancie

Avec les cultures et les croyances, les techniques de base de la géomancie sont restées pratiquement les mêmes. Les méthodes de construction des figures se font de droite à gauche. La pratique se fait par un « tirage » de quatre figures qui diffèrent par leurs types : lancée de dés, de pièces, par triages, … etc. Beaucoup de ces techniques se font sur une surface plane, ou un espace donné (sable, table …).

La méthode se fait principalement par l’alignement de quatre lignes superposées, composées de figures ordonnées hasardeusement. Il s’agira de faire le décompte de chaque ligne de points. Cette technique s’utilise dans la géomancie contemporaine, utilisée par certains médiums et qui est réalisée sur papier.

Les types de figures

Les figures alignées lors de la pratique s’appellent « graphe ». Il existe seize types de figures en géomancie :

  • La Via qui signifie « La Voie » est composé de quatre points alignés verticalement.
  • La Cauda draconis signifiant « La queue du Dragon » est formée de cinq points dont les trois sont alignés verticalement, et les deux derniers décalés et alignés horizontalement.
  • Puer ou « le jeune garçon » est formé de deux points alignés horizontalement et de deux autres alignés verticalement, et suivi d’un dernier en bas de l’ensemble.
  • Fortuna minor ou « La fortune mineure » est composé d’une paire de points alignée verticalement et de deux paires alignées horizontalement.
  • Puella : à la différence de la figure « puer », est composé d’un point, avec une paire alignée horizontalement et une autre alignée verticalement.
  • Amissio : la première paire verticale est séparée par une paire horizontale, suivie d’une dernière paire horizontale en bas de l’ensemble.
  • Carcer : la paire verticale est séparer par deux paires horizontale superposées.
  • Laetitia : un point est suivi plus bas de trois paires horizontales.
  • Caput Draconis : une paire horizontale est suivie en bas de trois points alignés verticalement.
  • Conjunctio : la figure est respectivement composée d’une paire horizontale, une paire verticale, et une paire horizontale.
  • Acquisitio : ce sont deux paires horizontales entrelacées chacune d’un point.
  • Rubeus : une paire horizontale, un point et deux paires horizontales.
  • Fortuna Major : c’est l’opposé de celle de la « fortuna minor » c’est-à-dire deux paires horizontales suivies d’une paire verticale.
  • Albus : deux paires horizontales, un point et une paire horizontale.
  • Tristitia : trois paires horizontales et un point.
  • Populus : quatre paires horizontales superposées.

Horoscope arabe signe de l’Épée

Horoscope, caractère et compatibilité amoureuse de l’Épée, neuvième signe de l’
astrologie arabe

Horoscope arabe : le signe de l’Épée

Premier trimestre de l’année

Climat général

Vous avez conscience que vous êtes trop en retrait, votre réserve vous dessert, cette timidité qui devient un handicap en vous empêchant d’avancer doit être combattue ou du moins maîtrisée. Attachez vous à vous prouver que vous pouvez accomplir au moins une chose que vous n’avez jamais oser faire alors que vous en aviez tellement envie. Vous êtes passionné par un sujet ? Prenez la parole en public, même devant un auditoire restreint, vous prendrez confiance en vous. Appliquez-vous en mettant en exergue vos compétences connues dans un domaine quelconque ceci vous aidera à vous libérer.

Prévisions

Prenez des nouvelles des personnes de votre famille que vous avez perdues de vue depuis bien longtemps. Moral en baisse : attention à une prise de poids excessive car vous aurez tendance à vous adonner à la nourriture, ne compensez pas votre stress. Vous serez confrontés à quelques difficultés professionnelles. Côté sentimental, le temps est venu de ne plus se cacher derrière des faux semblants, en clair, ne cachez plus vos sentiments !

Deuxième trimestre de l’année

Climat général

Ne vous inquiétez pas à propos de ce qui ne s’est pas encore produit, tout chose évoluant les réalisations peuvent encore être modifiées. Tournez vous vers les astres, soyez confiant en l’avenir sans fuir votre destin. Ce dernier vous appartient, il vous faut choisir le bon chemin. Vous pourrez faire appel à un guide spirituel.

Prévisions

La conjonction des astres favorise votre situation qui se verra améliorée. Opposez-vous à toute personne qui essaiera de semer le trouble dans votre foyer. Veillez à une alimentation saine. Vous aurez des soucis conjugaux et devrez assumer votre part de responsabilité, tout comme votre partenaire car vous êtes deux parties prenantes. La communication avec un dialogue constructif sera votre seul atout pour résoudre le problème. Faites preuve de souplesse, la tolérance n’est pas votre point fort quoi que vous en disiez.

Troisième trimestre de l’année

Climat général

Ne pensez pas que tous ceux qui vous entourent sont hypocrites ou vous espionnent, pas de paranoïa mal placée. Ce ressentiment vous empêchera de vous épanouir. Faites confiance aux autres même si ce n’est pas toujours évident. Comme le dit Sénèque : “L’erreur est aussi grande de se fier à tous que de tout défier.”

Prévisions

Cette période est propice au labeur, à celui qui ne se réalise que longuement et patiemment. Faites confiance à votre instinct, vous y gagnerez. Dans une situation familiale conflictuelle, notamment avec vos enfants, écoutez ce que peuvent vous dire les anciens, la sagesse a fait ses preuves et les préceptes de ceux qui ont de vraies valeurs peuvent fonctionner. Cette période changera votre vision en amour. Abstenez-vous de prendre des décisions irréversibles professionnellement.

Quatrième trimestre de l’année

Climat général

Vous ne devrez pas laisser pas votre côté sombre émerger, vous serez intransigeant voir trop dominateur et vous manquerez de souplesse. Ce genre d’attitude ne sera pas accepté et cette opposition engendra des conflits et même des bras de fer avec votre entourage si vous n’arrivez pas à vous contrôler. Grand besoin de faire du sport, un regain d’activité physique intense vous aidera à décompresser et assainira votre comportement.

Prévisions

Sensualité à fleur de peau, vous aurez la possibilité de vivre des nuits inoubliables. Si vous n’êtes pas en couple, multiples aventures à l’horizon, faites attention aux maladies sexuellement transmissibles. Il est temps de préparer votre futur même si vous pensez que ce n’est pas encore le bon moment. Relation amicale explosive. Renforcement des liens familiaux, tout ira au mieux pour vous et vos enfants qui seront plus attentifs et responsables qu’auparavant.

Voyance sans attente et sans carte bancaire : quels sont les avantages

Vous désirez faire une consultation de voyance, mais vous ne souhaitez pas attendre ? De plus, vous ne voulez pas utiliser votre carte bancaire ? Tout ceci est bien possible sur certains sites de voyance. Cette nouvelle méthode de consultation est de plus en plus prisée. Elle présente donc un certain nombre d’avantages que nous vous présenterons dans les lignes suivantes.

Rapidité dans les réponses

La voyance sans attente et sans carte bancaire vous donne des avantages en termes de rapidité, car elle vous permet de ne pas attendre avant d’avoir une consultation de voyance rapidement. Vous aurez aussi vos réponses le plus rapidement que possible. Ces réponses vous permettent d’accéder à des informations précieuses qui vous aideront à prendre des décisions importantes concernant votre avenir. Si vous êtes face à des situations d’incertitudes, cette rapidité vous sera utile pour mieux comprendre des aspects de votre vie. Notons que la voyance sans attente favorise grandement les fanatiques de la voyance qui ont souvent besoin de réponse sur un coup de tête sur des questions données. Il s’agit souvent des questions d’ordre sentimental, professionnel ou même financier. Ils peuvent donc avoir des réponses immédiates.

Inexistence de file d’attente

Faire une voyance sans attente fiable et sans carte bancaire revient à appeler directement un cabinet de voyance sans devoir se déplacer dans ses locaux. Vous n’aurez plus à affronter la file d’attente ordinaire des consultations qui se font sur place. La file d’attente n’existe pratiquement pas quand vous optez pour cette forme de voyance. Ceci vous permet de ne pas être stressé et d’avoir le temps nécessaire pour bien exposer vos problèmes. Vous pourrez aussi utiliser le temps de rester en fil d’attente par exemple pour vaquer à d’autres occupations.

Pas besoin de carte bancaire

Pour faire une voyance sans attente et sans carte bancaire, vous n’avez plus besoin d’utiliser votre carte bancaire pour recharger vos crédits. De plus, le tarif est connu puisque vous saurez à l’avance ce que vous déboursez pour consulter un voyant. Vous avez même la possibilité de consulter plusieurs voyants de suite sans passer par une file d’attente.

Moins chère et bénéfique

La voyance sans attente et sans carte bancaire est réputée comme étant une voyance pas chère. Elle ne nécessite pas beaucoup d’argent, car il vous suffira juste de payer les coûts liés aux frais d’appel. Sans oublier que vous devez aussi payer quelques centimes que votre opérateur téléphonique prélève immédiatement. De plus, faire une voyance de ce genre vous permet non seulement d’économiser en termes d’argent, mais aussi en matière de temps. Vous gagnez donc sur tous les fronts.

La voyance sans attente et sans carte bancaire est un échange qui s’effectue généralement par téléphone entre un voyant et son consultant. Pour faire usage de ce type de voyance, vous n’avez pas besoin de rester en fil d’attente et vous n’avez pas non plus besoin de faire sortir votre carte bancaire pour payer les frais de voyance. La voyance sans attente et sans carte bancaire est accessible à tous puisqu’elle se fait par appel direct à partir de votre téléphone.

Il faut noter que les cabinets de voyance sont constitués de voyants, de tarologues, de médiums et d’astrologues qui ont de nombreuses années d’expérience dans la pratique de la voyance par téléphone. La plupart des consultations tournent autour de la vie de couple (fidélité ou infidélité, avenir en commun, retour de l’être aimé, relation longue durée, amour secret, amour passager ou coudre de foudre…), de la carrière professionnelle, des questions d’ordre matériel et financier et bien d’autres encore.

Le Triangle des Bermudes

Le mystère des disparitions dans le Triangle des Bermudes

Le fameux triangle des Bermudes

Si certains endroits terrestres abritent des légendes aussi surprenantes les unes que les autres, les mers elles aussi possèdent leur lot de mystère, comme des disparitions inexpliquées de navires, d’aéronefs et d’avions, souvent dans des circonstances plus qu’étranges.

On parle d’une zone particulièrement dangereuse dans le monde, et qui compte un nombre record de disparitions inexpliquées de toutes sortes d’appareils de navigation. Un exemple célèbre est localisé dans l’océan Atlantique, délimité entre les côtes de Miami aux États-Unis, les îles des Bermudes et San Juan Porto Rico. Malgré de nombreuses expertises et de spéculations, le mystère de cette zone reste jusqu’à ce jour entier.

Voici l’histoire du célèbre Triangle des Bermudes.

Les mystères autour du Triangle des Bermudes

Origines du mythe

On doit l’appellation le « Triangle des Bermudes » au journaliste Vincent Gaddis qui évoque l’expression pour la première fois dans un magazine relatant les premières disparitions dans la zone, et qui n’ont pas manqué d’inquiéter rapidement les lecteurs. Malgré sa réputation, l’endroit reste jusqu’à aujourd’hui abondant de trafic aussi bien maritime qu’aérien. Pourtant, à travers les décennies, cette portion de mer continuera à faire des victimes et de rares rescapés, souvent incapables d’expliquer réellement ce qui s’est passé dans le secteur ce jour là.

Il est à savoir avant tout que le Triangle des Bermudes est le théâtre de violentes tempêtes, de changements de temps imprévisibles et d’irrégularités des eaux pouvant être mortels pour les voyageurs non avertis. Depuis les premiers siècles, l’abondance du vent dans cette partie du globe est profitable pour les navigateurs pour un gain de temps dans leur voyage.

Mais les hypothèses scientifiques les plus pertinentes resteront finalement impuissantes face aux mystères des disparitions enregistrées dans les dernières décennies.

Ce sont surtout les disparitions spectaculaires et intrigantes de cinq navires lors d’une mission d’entraînement qui réveilleront la légende du triangle des Bermudes. Depuis, l’évènement sera suivi d’une série de disparitions inexpliquées, dont les victimes jusqu’aux appareils de navigation resteront introuvables malgré de longues et minutieuses recherches.

En Floride, aux Etats-Unis le 5 décembre 1945, a environ 2h 10 de l’après-midi, cinq pilotes partent de Fort Lauderdale, pour effectuer une mission d’entraînement de routine.

A bord, on enregistre 14 membres d’équipages qui effectuent avec succès le parcours maritime jusqu’à leur destination. La mission se passe sans encombre jusqu’à leur retour, où l’on enregistre des difficultés dans la transmission radio des pilotes. Dans les minutes qui suivent cet incident, les cinq navires ne donneront plus signe de vie et n’ont jamais regagné les côtes. Par la suite, malgré d’importantes fouillent, ni appareils ni victimes ne seront retrouvés.

Disparitions étranges dans le Triangle des Bermudes

D’autres disparitions s’ajouteront à l’inquiétude des spécialistes, des avions qui survolent la zone disparaissent sans laisser de trace.

D’abord en Janvier 1948, « Star Tiger » l’avion de la B.S.A.A.C traverse le triangle et s’évanouit dans la nature sans appel S.O.S ni d’incidents particuliers.

Un an plus tard, ce sera au tour du Tudor IV de la B.S.A.A.C, le « Star Ariel » de se volatiliser sans explications plausibles.

Toujours en 1948, un DC-3 de la compagnie Airborne Transport transporte 32 passagers, décolle et n’atteindra jamais sa destination, aucune trace retrouvée.

Plus important, le 30 Octobre 1954, un Super Constellation de l’US Navy et 52 occupants disparaissent dans un silence total, ne laissant aucune hypothèse permettant d’expliquer la disparition.

Pour d’autres témoins qui ont traversé la zone dite du Triangle des Bermudes, d’étranges anomalies techniques comme le dérèglement des aiguilles du cadran de l’appareil se seraient passé au cours de leur voyage.

Beaucoup parlent même avoir aperçu en vol, un étrange phénomène météorologique, comme une formation de nuages gris chargé de lumière et d’électricité qui aurait absorbé l’appareil et l’aurait transporté loin de leur destination.

Expertises des spécialistes

Qu’en dit la science ?

Néanmoins, certaines théories scientifiques tentent de soulager certains questionnements quant à ces disparitions mystérieuses.

Le phénomène du magnétisme est l’une des théories les plus proches des explications rationnelles et plausibles, bien que certains faits relatés lors des accidents restent totalement étrangers à la loi de cette science. Certains témoins disent avoir aperçu d’anciens navires portés disparus, naviguant tranquillement dans les eaux lointaines et qui s’avèreraient être totalement vides.

Les consciences attribuent ces mystérieuses disparitions à des légendes et des phénomènes paranormaux comme des enlèvements d’ovni ou des attaques de monstre qui habiterait les eaux des Bermudes.

Dans tous les cas, malgré la tentative de nombreux scientifiques à expliquer ces disparitions, certaines gardent leur mystère entier.

Par ailleurs, d’autres théories scientifiques, jusqu’ici auraient encore peu de fondements, parlent de gaz sous marin qui causerait ces étranges accidents.

L’effet Hutchinson a aussi souvent été évoqué, mais les phénomènes naturels les plus inattendus ne permettent pas d’expliquer entièrement ces disparitions dérangeantes.

Les caractéristiques des disparitions des Bermudes

Ces accidents se passent de manière aléatoire et ne frappent aucun type de victimes en particulier. Toutefois, ces disparitions présentent des caractéristiques communes qui laissent penser à un phénomène unique qui causerait ces pertes.

Dans la plupart des cas, ces disparations se fait de manière soudaine et ne laisserait pas le temps ni l’occasion aux victimes de solliciter des secours. De plus, les accidents survenus dans le Triangle des Bermudes sont précédés le plus souvent par d’étranges anomalies techniques au niveau des appareils de communication et d’orientation.

Le dérèglement de ces objets ont été expliqué d’une manière vague, sans grande conviction de la part des spécialistes et gardent une partie de leur mystère. Le plus étrange est qu’à croire les recherches des scientifiques, ces disparitions ne laisseraient pas d’épaves sous les mers. Où sont donc partis ces navires et ces appareils volants, certains étant massif et volumineux ? Existe-t-il une théorie scientifique qui percera un jour le mystère de ce phénomène paranormal ?

Dans tous les cas, il faut dire que le triangle des Bermudes fait encore aujourd’hui l’objet de nombreuses investigations qui tentent désespérément d’apporter des réponses aux phénomènes.

Des témoignages qui dérangent les scientifiques

Quant aux témoignages de certaines personnes ayant survolé le triangle, certains ont été réfutés et jugés comme peu authentiques par certains spécialistes. Ceci s’explique par certains faits relatés, difficiles à concevoir pour les esprits cartésiens, notamment le voyage d’une demi-heure dans le temps après avoir traversé une formation de nuages gris chargés d’électricité. Ce témoignage provient d’un pilote expérimenté, habitué de la zone est qui se considère aujourd’hui comme un rescapé du phénomène.

La méditation pour une vie spirituelle saine

La méditation a certainement des effets positifs sur notre corps et notre esprit. Il s’agit d’une science transversale qui relie de nombreuses personnes à succès telles que Steve Jobs, Paul McCartney ou encore Oprah Winfrey. Elle augmente la créativité et la concentration, dope la mémoire et vous évite de commettre certaines erreurs du quotidien. Découvrez en quoi la méditation aide à guider votre vie spirituelle.

Développer des capacités de voyance

La méditation est l’un des vecteurs principaux de la voyance. Lorsqu’un sujet arrive à contrôler et orienter son esprit, apprendre à maitriser ses pulsions émotionnelles et arrive à écouter au-delà de ce qui est physique, le monde de la métaphysique s’ouvre à lui. Méditer régulièrement est l’un des meilleurs moyens d’acquérir et de développer des capacités de voyance inaccessibles à la plupart du monde.

Avec quelques informations sur l’art de la méditation et ses liens avec la voyance, vous comprendrez bien mieux son utilité. La méditation vous inonde de la douce qualité du silence propice à la communication avec le monde métaphysique. Vos pensées s’évanouiront et vous toucherez la profondeur du monde invisible.

 De meilleurs effets pour votre santé

De nombreuses recherches scientifiques ont mis en évidence les bénéfices cette pratique. Des sciences telles que la neurologie, la psychologie et la physiologie étudient de plus en plus les effets de la méditation sur l’être humain. Selon ces dernières, la méditation aide largement à contrôler les effets négatifs du stress et offre une meilleure santé physique en général.

La recherche scientifique démontre également que seulement 20 minutes de méditation par jour peuvent changer physiquement le cerveau et avoir de nombreux avantages.

Devenir plus sensible et étendre son empathie

En méditant régulièrement, vous deviendrez si sensible que même la plus petite espèce animale aura de l’effet sur vous. La science de la méditation est conçue pour vous faire réaliser à quel point toutes les composantes de l’univers y ont leur utilité et sont irremplaçables.

Un petit être végétal à sa propre utilité et elle est tout aussi utile que les étoiles qui ornent le ciel. Et c’est bien cette sensibilité doublée d’une empathie accrue qui vous ouvrira à de nouvelles amitiés vers tous les êtres humains et les êtres vivants mais également vers la nature et tout ce qu’elle contient. La vie s’enrichit au fur et à mesure qu’elle prend en compte la méditation dans sa forme la plus brute.

Elle vous apportera une forte ouverture aux autres et un grand sentiment d’appartenance au monde en général. Car en fin de compte, nous appartenons intrinsèquement à ce qui existe et ne faisons qu’un.

La méditation vous apprend à mieux aimer

Le sexe est physique, l’amour est psychologique et la compassion est spirituelle. En méditant, vous augmenterez vos chances d’identifier l’amour et de mieux aimer tout simplement.

En effet, si vous méditez profondément, tôt ou tard vous sentirez grandir en vous des sentiments positifs jamais connus, vous pourrez mieux les identifier chez les autres. La méditation vous révèle ce qu’il y a de chez vous dans les autres. Elle vous permet ainsi de trouver l’âme sœur.  Si vous méditez régulièrement et profondément, vous vous rendrez compte que votre esprit devient de plus en plus propice à la communion avec d’autres esprits et corps tous aussi saints.

Expérimenter la solitude pour atteindre la spiritualité

La méditation signifie profiter d’être seul. Pour les humains, il y a une force inouïe dans le fait de ne dépendre de personne, d’aucune situation ou condition. La méditation vous permet de créer la source de votre propre bonheur. Une source que vous pourrez expérimenter matin, soir, jour, nuit, dans la jeunesse et la vieillesse, dans la santé et la maladie. C’est peut-être de là que survient la force mentale qui caractérise certaines personnes. 

La malédiction du Pharaon

Le mystère de la malédiction du pharaon

Beaucoup de phénomènes extraordinaires se sont produits dans le monde. Certains ont pu être expliqués, d’autres n’ont pas pu l’être, et ont été qualifiés de « mystérieux ». Parmi ces mystères, celui que l’on appelle « la malédiction de Toutankhamon » a fait couler beaucoup d’encre et a fasciné beaucoup de gens.

Qui était Toutankhamon ?

Le masque de Toutankhamon, le pharaon de la fameuse malédiction

Toutankhamon était un pharaon égyptien de la XVIIIe dynastie. Son nom signifie « Amon est vivant ».

Il n’était encore qu’un enfant lorsqu’il accéda au pouvoir, car il n’avait que 10 ans lorsqu’il succéda à son beau-père Aménophis IV Akhenaton. Mais il n’a pas régné longtemps non plus parce qu’il est mort à l’âge de 19 ans.

Toutankhamon a été enterré dans une petite tombe de la Vallée des Rois. Il porte une cicatrice sur une de ses joues et il aurait eu la gangrène après une infection à la jambe gauche.

Pour les Égyptiens, leurs rois ou pharaons étaient une représentation vivante de leur dieu Râ, ou dieu soleil et étaient donc d’origine divine. Pour cette raison, ils les vénérèrent, non seulement de leur vivant, mais aussi après leur mort.

Ils pensaient même qu’ils étaient dotés de pouvoirs surnaturels. Leur sépulture est un objet sacré et il est interdit de s’introduire dans leur tombeau, après leur enterrement après momification, car cela équivaudrait à troubler leur repos.

La découverte du tombeau royal de Toutankhamon

En 1922, une équipe d’archéologues, commandités par Lord Carnarvon, découvrent le tombeau du pharaon Toutankhamon. Ils auraient lu à la porte de ce tombeau des hiéroglyphes avertissant que « ceux qui pénètrent dans ce tombeau seront bientôt touchés par les ailes de la mort. » Bien entendu, en tant que scientifiques, ils n’en tiennent pas compte et continuent leurs fouilles. Mais quelques jours plus tard, un cobra s’introduit dans la cage du canari d’un des membres de l’équipe, Howard Carter, et l’avale.

Pour les ouvriers, la mort de ce canari, qui était considéré comme un porte-bonheur par l’équipe, constitue déjà un avertissement, comme un mauvais présage, car pour les Egyptiens, le cobra est le serpent des pharaons. Cela n’empêche pas les archéologues d’ouvrir le tombeau. Ils y découvrent un fabuleux trésor constitué de statues, meubles, trône, armes, etc. couverts d’une grande quantité d’or et de pierres précieuses, de la faïence, des coffres remplis de bijoux. C’est la trouvaille archéologique la plus impressionnante qu’on ait jamais vue !

Mais quelque temps après, Lord Carnarvon, qui a été piqué par une ou des moustiques, souffre d’une mystérieuse fièvre dont il n’arrive pas à guérir. Il meurt le cinq avril 1923. Au moment précis de son décès — est-ce une bizarre coïncidence ? — une panne d’électricité survient, éteignant toutes les lumières de la ville.

De l’expédition archéologique médiatisée

Cet « incident » est relaté par la presse à sensation, et l’imagination populaire y voit déjà une malédiction sur ces hommes qui ont osé braver l’interdit. La suite semble avoir donné raison à ces gens qu’on a qualifiés de superstitieux, puisque des égyptologues, l’une française, George Bénédicte, l’autre américain, Arthur Mace, meurent. Puis étrangement, le frère de Lord Carnarvon et son infirmière, décèdent également, ainsi que le secrétaire de Howard Carter.

Ils ne sont pas les seuls : en tout et pour tout, 27 personnes impliquées dans ces fouilles archéologiques, de près ou de loin, sont mortes d’une manière « mystérieuse », la plupart d’entre eux, de maladies, mais surtout de pneumonies asphyxiantes.

Alors, malédiction ou morts naturelles pour tous ces gens ? Certaines personnes avancent l’hypothèse de l’existence d’un virus dans ce tombeau, mais un virus aurait-il pu survivre 3000 ans ? Peut-être, ou peut-être pas. Surtout que les virus qui sont pathogènes pour l’homme ne peuvent survivre que dans des organismes vivants et non dans des momies, qui sont des organismes morts.

Les points de vue scientifiques

Le docteur Caroline Stenger-Philipp explique les pneumonies asphyxiantes qui ont affecté les personnes qui ont participé à ces fouilles par l’existence de champignons extrêmement toxiques dans les moisissures résultant de la décomposition des fruits et légumes que les anciens Egyptiens mettaient dans les sépultures de leurs pharaons, pour leur servir de nourriture pendant leur voyage vers l’au-delà.

La description faite par Howard Carter de l’atmosphère de la tombe du pharaon Toutankhamon semble renforcer cette hypothèse : un air humide, suffocant, des poussières très irritantes pour les voies respiratoires. En raison de ce caractère malsain du tombeau de Toutankhamon, il était probable, selon les scientifiques, qu’il y aurait des conséquences néfastes sur la santé de ces « profanateurs de tombeau », notamment ces pneumonies aigües.

Puis on a pu établir ultérieurement que Lord Carnarvon était particulièrement vulnérable, car sa santé avant cette expédition n’était déjà pas très reluisante et le climat de l’Egypte n’a fait qu’empirer les choses. Mais à l’inverse, la fille de Lord Carnarvon, Evelyn, qui était l’une des premières personnes à pénétrer dans la sépulture, a vécu encore très longtemps après ces événements, ainsi que Howard Carter, qui a découvert le tombeau. Pourquoi ont-ils, tous les deux, survécu ?

3000 ans après sa mort, la découverte du tombeau de Toutankhamon et la malédiction qui s’ensuivit demeure donc un mystère que la science ne peut élucider. Aujourd’hui, la momie du pharaon Toutankhamon est exposée au musée du Caire, avec tous les objets qui l’accompagnaient.

L’horoscope arabe

Votre horoscope arabe de l’année 2022

Illustration médiévale, avec le signe du Sagittaire, avant que les animaux ne soient remplacés par les armes comme symboles de 12 signes

L’astrologie est une science qui admet l’hypothèse que la position des planètes dans le système solaire donne des indications permettant de déceler des événements futurs, ou à caractériser la personnalité d’une personne, toujours en fonction de la position des astres le jour de sa naissance.

De tous les temps, l’usage de l’astrologie a connu un grand engouement. Une des formes d’astrologie, moins connue mais néanmoins de plus en plus populaire, est l’horoscope arabe. A noter que l’astrologie occupe une place très importance dans ce que l’on a coutume d’appeler la voyance arabe.

Les 12 signes de l’astrologie arabe, et leur horoscope annuel

Parallèlement à l’astrologie occidentale qui symbolise les 12 signes du zodiaque par des animaux, l’usage d’armes de combat est rencontré dans l’horoscope arabe, pour symboliser les différents signes de zodiaque. Comme l’utilisation d’animaux, ce qui est le cas dans le cas du Tetrabiblios, était contraire aux principes régissant la foi islamique, il fut évident de recourir à d’autres symboles pour représenter les différents types de signes de l’horoscope arabe.

Pour aller un peu plus en profondeur, le symbolisme de ces armes évoque également le combat auquel chacun fait face dans la vie. Ce peut être un combat face à son entourage, afin de s’imposer en société, mais aussi un combat intérieur, qui doit être mené sur le terrain spirituel.

Il existe douze armes, divisés en trois catégories, pour représenter chacun de ces signes. Le couteau, le poignard, le coutelas et le poignard arabe forment la catégorie des armes courtes. Les armes de moyenne portée se composent ainsi de la masse de fer, de la massue paysanne hache, de la chaîne. Enfin, l’ensemble de l’épée, de la lance, de la fronde et de l’Arc forme la catégorie des armes longues.

Horoscope arabe de l’année 2022

Voici les 12 signes de l’horoscope arabe (cliquez sur chacun de ces signes pour retrouver l’horoscope de l’année 2020 pour le signe en question), pour les personnes nées entre :

  • Le 21 Mars et le 20 Avril : le signe du poignard
  • Le 21 Avril et le 21 Mai : la massue paysanne
  • Le 22 Mai et le 21 Juin : la masse de fer
  • Le 22 Juin et le 22 Juillet : le coutelas
  • Le 23 Juillet et le 23 Août : le signe de l’épée
  • Le 24 Août et le 24 septembre : le couteau
  • Le 24 Septembre et le 23 Octobre : le signe de la chaîne
  • Le 24 Octobre et le 22 novembre : le poignard arabe
  • Le 23 Novembre et le 21 Décembre : le signe de l’arc
  • Le 22 Décembre et le 20 janvier : le signe de la lance
  • Le 21 Janvier et le 18 Février : le signe de la fronde
  • Le 19 Février et le 20 Mars : le signe de la hache

Ainsi, chacune de ces armes peut être en rapport avec la profession exercée par l’individu. Le couteau représente les personnes qui vivent en dehors des structures établies, comme pour les chômeurs par exemple. Le poignard et la masse de fer constituent ceux qui ne savent qu’exécuter les ordres. Le coutelas est une personne qui aime l’artisanat, le fait main. Les personnes nées sous le signe du poignard arabe aiment prendre des risques et ont vocation à devenir des leaders. La massue paysanne aime les métiers de la terre, contrairement à la hache qui est un intellectuel. La chaîne travaille dans l’industrie, l’épée est détentrice du pouvoir, la lance est intellectuelle et se positionne au sommet de la réussite. La fronde est un créateur et l’arc est un être d’exception.

Histoire de l’astrologie arabe

Dans le domaine de l’astrologie arabe, le point de départ est sans doute l’astrologue grec Ptolémée qui, lorsqu’il fut découvert par les arabes, leur inspira leur propre astrologie. Ses études concernant l’astrologie ont en effet ouvert la voie à de nombreux astrologues à travers le monde. En effet, le Tetrabiblios, une œuvre dont il était l’auteur, avait permis à l’horoscope de se vulgariser et de se diffuser à une vitesse considérable au niveau de la société grecque.

Si l’horoscope romain avait représenté les figures des divinités comme symbole de chacun des 12 signes du zodiaque, le Tetrabiblios utilisa à la place de ces dieux, d’autres images comme celles d’animaux. Ainsi, cette laïcisation de l’astrologie romaine a notamment contribué à la rapide expansion de cette nouvelle forme d’horoscope. A partir de là, une vague d’ouverture d’écoles d’érudition vit le jour dans toute la Grèce, puis par la suite dans tout le bassin méditerranéen, et cela jusqu’au règne de Justinien Ier.

Cet empereur avait pris les règnes de l’empire byzantin en l’an 527 après J.C. Ayant comme programme la restauration de la grandeur de l’empire, par l’uniformisation du droit romain, mais également en pratiquant une politique religieuse fondamentaliste. Dès lors, le recours à toute forme d’astrologie était interdit durant son règne.

Dans sa folie, Justinien avait ordonné la fermeture de toutes les écoles d’astrologie de l’empire. Cela a eu une grande influence dans l’histoire de ce qu’allait devenir l’astrologie arabe. A partir de cette persécution de la pratique astrologique, et après la fermeture de tous les instituts de philosophie d’Athènes en 529, les maîtres du néo-platonisme se réfugièrent en Perse.

Une académie fut alors créée à Gundishapur. Cette école devint la nouvelle plaque tournante de la sagesse et de l’érudition, ainsi que de l’astrologie néo-platonique. Le nombre des néophytes et des nouveaux adeptes connut une croissance très rapide. Par la suite, les conquêtes musulmanes se firent en Perse, ce lieu ou confluèrent les sagesses venant des quatre coins du monde.

Cette invasion arabe de la Perse influença le développement de la civilisation arabo-musulmane, notamment en matière d’astrologie. Il fut constaté qu’avant cette annexion de la Perse, l’usage de l’astrologie dans le monde arabe se résumait à l’orientation et à la météorologie. A partir de l’intégration de la Perse dans le monde arabe, le Tetrabiblios mais également des œuvres d’autres auteurs antiques comme Aristote, furent traduits dans la langue arabe à la demande des califes. Un des pères fondateurs de l’astrologie à la mode arabe est Alkindi. Il traduisit de nombreux textes en arabe, et écrivit plus de deux cents traités traitant aussi bien d’astronomie que d’astrologie.

Quelques astrologues arabes célèbres qui ont marqué l’histoire

A partir de l’astrologue et du penseur arabe Alkindi, on connut une vague d’auteurs arabes qui se penchèrent sur la question de l’astrologie :

  • On connaît par exemple Alfraganus connu également sous le nom d’Omar Mohamed ibn al-Farrakan al-Tabari ou d’Omar Alfraganus Tiberiadis qui fut décédé dans l’année 815. Cet érudit arabe travailla à Bagdad pour le compte du calife Al­ Mamoun. Il sortit pour cela deux ouvrages qui furent connus par leur traduction en langue latine. Ses études se penchèrent surtout sur les travaux de Dorothée de Sidon.
  • Un autre des pères fondateurs de l’astrologie arabe est le fameux Razes, aussi appelé Mohammed ibn Zakaria ar-Razi, il naquit en 865 et mourut en 932. Cet astrologue exerça également à Bagdad. Il marqua le monde de l’astrologie arabe, avec des textes qui ont eux aussi été traduits en latin. Il se mit également à étudier la philosophie de la nature et fut ainsi le médecin principal du calife al­Muktadir.
  • Pendant cette époque fut également distingué l’astrologue Albubater Alkasan, de son nom d’origine Abu Bakr al-Hasan. Il commença à pratiquer au début du 9e siècle. Cet astrologue arabe fut connu principalement par deux de ces écrits concernant l’astrologie natale et qui furent transcrits en latin.
  • Un autre érudit, qui avait participé à marquer d’une pierre blanche l’astrologie arabe était Albumasar, connu aussi sous l’appellation d’Aboassar mais également sous le nom d’Abu Ma’shar al-Balkhi. Il vécut probablement entre l’année 805 et 886. Cet astrologue islamique du Khorasan (Iran) exerça à Bagdad et fut très estimé de l’Europe du Moyen âge. On connait de lui son traité complet sur l’astrologie ainsi que ses tables astronomiques et son ouvrage en relation avec les grandes conjonctions. Vingt-sept de ces écrits astrologiques en arabe ont été traduits dans la langue latine.

Ainsi, si l’astrologie arabe est née grâce aux œuvres des penseurs grecs et romains, celle-ci ayant été longtemps réprimée dans l’Europe chrétienne, c’est grâce à l’astrologie arabe que l’Occident a retrouvé l’astrologie au XVIIIè siècle.

Les origines de la voyance arabe

A la découverte de la voyance arabe !

Face aux mystères de l’avenir, il a toujours existé chez nous une envie de pouvoir anticiper le futur en le connaissant. Dans ces conditions, l’homme a, de tout temps, en tout lieu, eu recourt à la voyance. De nombreuses formes de voyance existent, et il en est une qui connaît un succès grandissant : c’est la voyance arabe.

La voyance arabe remonte à plusieurs siècles, à l’image de la civilisation du même nom qui fut l’un des berceaux de l’humanité. On retrouve des traces de la pratique des arts occultes jusqu’en Mésopotamie ainsi qu’à Babylone, ces civilisations millénaires qui virent l’histoire moderne débuter son long cours.

Dans l’histoire plus récente, c’est pendant l’occupation d’une partie de l’Europe Occidentale que l’astrologie arabe s’est véritablement développée. L’œuvre la plus connue est la traduction dans la langue arabe des ouvrages du célèbre astrologue grec, Claude Ptolémée, dont le célèbre Tetrabiblos. Cet ouvrage est une sorte d’encyclopédie, renfermant nombre de connaissances et savoirs en matière d’astrologie.

La voyance arabe s’est inspirée directement de l’astrologie. Entre l’an 750 et l’an 1550 après J.C., plus précisément durant le règne du Calife Haroun Al-Raschid, l’expansion de la voyance arabe fut importante, notamment en raison de l’influence combinée de deux grands astrologues arabes, du nom d’Al-Buni et d’Omar Tasmir.

Les astrologues arabes atteignirent d’ailleurs une telle influence, que c’est grâce à eux que l’astrologie connut une seconde jeunesse en Europe. Oubliée au point de tomber dans l’anonymat à la fin de l’Antiquité, l’astrologie moderne doit en effet sa renaissance à l’influence arabe sur le bassin méditerranéen.

La voyance arabe utilisait également la géomancie pour prédire la destinée, mais fut néanmoins elle aussi oubliée en raison des restrictions imposées par la religion musulmane en matière de voyance, la divination étant contraire aux principes et fondements de l’Islam.

Toujours est-il que la voyance arabe a su traverser les siècles, au point de connaître aujourd’hui une seconde vie, elle aussi.

Si la voyance arabe actuelle repose toujours principalement sur l’astrologie, on trouve d’autres formes de voyance, à l’image de ce que l’on connaît en France et plus généralement en Occident.

Dans les pays du Maghreb par exemple, la voyance arabe utilise la cafédomancie, la thédomancie ou encore la géomancie et principalement la médiumnité :

  • La cafédomancie : c’est le fait de lire l’avenir dans le marc de café. Si elle semble être née en Perse, cette forme de voyance est également très populaire dans les pays arabes, et notamment en Égypte.
  • La thédomancie : aussi connue sous le nom de tasséomancie, c’est la voyance grâce à une tasse de thé, ainsi qu’à la forme des feuilles de thé.
  • La géomancie : d’origine arabe, c’est la voyance dans des formes géométriques qui peuvent être obtenues notamment en lançant des petits cailloux sur une surface plane.

Il est aujourd’hui relativement facile de pouvoir faire appel à la voyance arabe, car il existe un grand nombre de sites qui proposent de connaître son horoscope en ligne, ou de consulter un voyant. Cette pratique reste malgré tout, peu connue du grand public, alors qu’elle présente des avantages immenses.

La place prépondérante de l’astrologie dans la voyance arabe

Miniature du 17ème siècle représentant des astrologues arabes, exposée à la bibliothèque universitaire d’Istanbul

Chaque signe astrologique est associé à une arme. Dans la voyance arabe, il existe douze armes pour représenter les douze signes du zodiaque.

Les 12 signes du zodiaque arabe sont :

  • Le « Poignard » qui regroupe les personnes nées entre le 21 mars et le 20 avril.
  • Celles qui sont nées entre le 21 avril et le 20 mai sont représentées par la « Massue paysanne ».
  • La « Masse de fer » représente les individus nés entre le 21 mai et le 20 juin.
  • Le « Coutelas » est le signe du zodiaque des hommes et des femmes nés du 21 juin au 22 juillet.
  • L’« Epée » est le signe de ceux fêtant leur anniversaire du 23 juillet jusqu’au 22 août.
  • Le « Couteau » est le symbole de la période allant du 23 août au 22 septembre.
  • La « Chaîne » est le signe de zodiaque des personnes dont la naissance se situe entre le 23 septembre et le 23 octobre.
  • Le « Poignard arabe » est l’arme représentant les natifs de la période allant du 24 octobre au 22 novembre.
  • L’« Arc » est le signe des personnes venues au monde entre le 23 novembre et le 22 décembre.
  • Pour la « Lance », cette arme est le signe de zodiaque de ceux qui sont nés du 23 décembre au 19 janvier.
  • La « Fronde » est le signe astrologique à compter du 20 janvier, jusqu’au 18 février.
  • Et enfin la « Hache » pour les hommes et les femmes qui ont leur date de naissance entre le 19 février et le 20 mars.

Les catégories d’armes regroupant les signes arabes

Ces armes, ou signes du zodiaque, sont ensuite regroupées en trois catégories qui sont les « armes courtes », les « armes moyennes » et enfin les « armes longues ».

Les signes astrologiques du couteau, du poignard, du coutelas et du poignard arabe forment la catégorie des armes courtes. Les personnes nées sous ces signes seront dotées de traits de caractère identiques, comme le fait d’être introverties et complexées. Ces personnes ne sont pas très douées pour la communication et ont tendance à se sous-estimer. Elles ne chercheront pas à connaître la gloire et préféreront l’humilité et la modestie. Les natifs de signes astrologiques des armes courtes ont souvent besoin d’aide pour connaître une ascension personnelle. Toutefois, ces personnes sont souvent rusées et font preuve de patience pour arriver à leurs fins.

Au niveau de la compatibilité amoureuse, les natifs d’un signe des armes moyennes leur sont plus accessibles, notamment ceux du signe de la chaîne. Par contre, les natifs d’un signe des armes courtes éviteront l’épée puisqu’il leur est quasi impossible de partager la vie d’un natif de ce signe.

Pour le cas des armes moyennes, cet ensemble est formé par les signes astrologiques de la masse de fer, la massue paysanne, la hache et la chaîne. Les personnes nées sous ces signes sont plutôt ambitieuses et méticuleuses dans leurs projets. Elles ont une grande facilité à atteindre leur objectif, du fait de leur sérénité et de leur omniscience. Elles souhaitent grimper les marches, mais parfois s’attardent en réflexion, et tardent à prendre une décision. Cela peut les empêcher d’avancer rapidement vers succès.

Le groupe des armes longues est composé de l’épée, de la lance, de la fronde et de l’arc. Les hommes et les femmes nés sous un de ces signes du zodiaque arabe sont l’image du rayonnement. Ces personnes ont une grande confiance en soi et chercheront toujours à se perfectionner. Elles sont dotées d’un charisme naturel, qui leur permet de gravir les échelons sans aucun problème. Néanmoins, leur soif de succès peut entraîner leur perte, c’est pour cela qu’elles doivent se méfier de l’argent, qui souvent prend le pas sur celui qui le possède.

On peut également rencontrer dans certaines pratiques de l’astrologie arabe d’autres variations pour déterminer l’arme correspondant au signe d’une personne, comme le nombre d’habitants de sa ville de naissance, ainsi que la situation sociale de ses parents.

Questions les plus posées lors d’une consultation de voyance

Pratique populaire permettant de connaître l’avenir rapidement, la voyance est une méthode spécifique pour avoir des réponses précises sur certains questions concernant certains aspects de sa vie. La véritable voyance consiste à un don pour comprendre la situation et la vie de ses clients.

Ce don inclut la capacité d’intervenir dans les domaines de vie des autres, soit le travail, la chance, l’amour, la santé ou la famille. Il existe différents méthodes de voyances, entre autres, la cartomancie, la numérologie, la radiesthésie ou encore la médiumnité.

Dans tous les cas, découvrez les différents types de voyance, ainsi que les questions les plus posées lors d’une consultation de voyance, quelle que soit la technique choisie.

Découvrez les questions les plus posées lors d’une consultation de voyance

La voyance par téléphone

La consultation par téléphone permet au consultant d’éviter de se déplacer, tout en profitant des services du voyant à distance. Il confère un gain de temps énorme au consultant. Ce type de consultation représente une alternative pour les consultants qui appréhendent la consultation physique.

Pour ce type de consultation, l’astrologie, la tarologie et la numérologie s’avèrent être les techniques de voyance les plus utilisées. D’autant plus que la voyance par téléphone est de loin la méthode la plus proche de la voyance en cabinet, permettant au professionnel de capter et d’interpréter les informations par le biais du contact en ligne.

Dans ce cas, le voyant travaille sur la base de la voix et de l’identité dévoilée par son client. Il utilise un instrument divinatoire spécifique pour mieux canaliser les vibrations, ainsi que l’énergie vocale du consultant. En consultation classique, cela peut être un pendule, et en consultation exceptionnelle, il peut utiliser une boule ou un jeu de cartes pour les réponses aux questions et prédictions.

La voyance en cabinet

Même si la technologie permet d’autres approches, la voyance en cabinet est toujours d’actualité. Il s’agit d’une rencontre physique entre le professionnel et son consultant dans son cabinet. Il est aussi possible que le voyant se déplace de son cabinet au domicile du consultant.

La voyance en cabinet offre au consultant l’avantage de bénéficier d’un environnement serein, décoré ou pas en fonction du professionnel. Il est possible que la salle de consultation revête une ambiance particulière pour ne citer que celle avec des vapeurs d’encens.

Les questions les plus posées lors d’une consultation de voyance

Les consultants font appel au service d’un voyant pour des questions précises mais dans divers domaines.

Dans la voyance en Suisse par exemple, la question la plus fréquente est « est-ce que tel(le) est la femme ou l’homme de ma vie ? ». Cela résulte du fait que souvent, un doute plane après des désillusions fréquentes dans la vie amoureuse, et que chaque individu aspire à une relation sereine et sécurisée.

Concernant la question professionnelle, les gens posent souvent la question « comment sera ma carrière professionnelle à l’avenir ? ». Face au contexte actuel, il est fréquent de se sentir perdu et confus quant à son avenir professionnel.

« Quels changements marqueront ma vie dans 10 ans ? », est une autre question fréquente pour les consultants pour savoir ce qui les attend.

Les questions les plus posées lors d’une consultation de voyance consistent surtout à l’avenir, dans le domaine de l’amour, du travail, de la famille ou encore des finances personnelles.

Dans tous les cas, la prise de rendez-vous avec un voyant peut toujours se faire par téléphone ou par email, quel que soit le type de consultation adopté.

Alors, vous serez plutôt pour une consultation via téléphone ou directement en cabinet ? A vous maintenant de faire votre choix, et de bien réfléchir aux questions que vous souhaitez poser.